Quels sont les besoins du chien et comment les combler 

Savoir se référer à la nature : 

Même si le chien a été domestiqué depuis des milliers d’années et qu’il s’est adapté à sa vie humaine, il ne faut pas oublier que les besoins naturels ne sont pas loin. Il est donc essentiel de se référer à la nature pour pouvoir comprendre ses besoins et combler ainsi ses manques.

Quels sont les besoins de notre chien : 

On peut classer les besoins du chien en cinq catégories. La pyramide des besoins (dite de Maslow) ci-dessus illustre bien ces catégories selon un ordre d’importance. A la base on trouvera les besoins les plus importants dits « besoins primaires » qui englobent le besoin de sécurité et les besoins physiologiques, viennent ensuite les « besoins secondaires » composés des besoins sociaux et d’estime de soi qui sont indissociables et cerise sur le gâteau les besoins d’épanouissement qui se constituent d’activités annexes mais très importantes comme le jeu, les activités sportives (…)

Selon le modèle du vétérinaire comportementaliste Joël Dehasse, les besoins biologiques se déclinent par le biais d’activités : Il y a l’activité de sécurisation, alimentaire, sexuelle, sociale, de jeu, de chasse, locomotrice, vocale, masticatoire, intellectuelle, et l’activité agressive. 
Dans notre société, les chiens ont rarement accès à toutes ces activités. 
Il est donc important de mesurer le besoin d’activité (le besoin d’activité est propre à chaque individu, il peut être plus important pour un individu que pour un autre). Un manque d’activité générale ou la pratique de certaines activités (agressivité, sexualité et vocalisation notamment) peuvent produire des comportements gênants ; 
Pour faire disparaître ces comportements, il suffira généralement d’augmenter les activités lorsque l’on estime qu’il n’y en a pas assez et de réduire ou de remplacer certaines activités par d’autres activités plus adaptées.Pour en savoir plus je vous invite à lire le livre « Tout sur la psychologie du chien » - Joël DEHASSE vétérinaire comportementaliste.